>

stopTime

Entre le bac du Sauvage et Cacharel

entre-le-bac-du-sauvage-et-cacharel
entre-le-bac-du-sauvage-et-cacharel

à pied
Durée du circuit : 2h30
Nombre d'étapes : 1
Public : Famille, Ecolo

entre-le-bac-du-sauvage-et-cacharel
Carte du parcours

Vous aurez pour départ le village des Saintes-Maries-de-la-mer, situé à la pointe sud du territoire du Pays d’Arles. Véritable terre d’accueil, de traditions et haut lieu de pèlerinage, érigée entre ciel et mer, les légendes de son rivage embrassant le Rhône et la Méditerranée vous offre l’image d’une ville protectrice. Votre visite vous mène par la suite jusqu’au bac du Sauvage. Point de jonction entre le Petit-Rhône et la Camargue, aidant à la préservation des milieux naturels grâce à son effet de régulation, il n’est pas rare d’y voir traverser un groupe de chevaux désirant atteindre la rive opposée...

La traversée vous ouvre les portes de Sylvereal, hameau d’une vingtaine d’habitants situé au milieu des étangs et des marais où vous pourrez observer les canaux situés de part de d’autre de la petite route de campagne camarguaise. Votre randonnée se termine à Pioch Badet, au sein du parc naturel régional de Camargue où le mariage de la terre et de l’eau a façonné un paysage singulier propice au maintien de l’harmonie de la flore et de la faune.


Le Petit-Rhône
Le Petit-Rhône est un bras du delta du Rhône qui marque la limite administrative entre les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon, entre les départements
des Bouches-du-Rhône (13) et du Gard (30) et de manière plus symbolique entre la Camargue gardoise et la grande Camargue. Il se sépare du Grand-Rhône au nord d’Arles pour rejoindre la mer Méditerranée à proximité des Saintes- Maries-de-la-Mer.

Le bac du Sauvage
Mis en circulation en 1972 et totalement rénové en 2004, ce bateau permet de traverser le Petit Rhône. Propulsé par deux roues à aubes latérales sans possibilité de direction, il circule fixé le long d’un câble. Rotation toutes les demi-heures.

La cabane de gardian
Habitation traditionnelle des gardians de Camargue, la cabane possède des murs blanchis à la chaux et un toit de sagne (roseaux des marais). L’architecture de ces cabanes est originale : des murs droits sur tous les côtés sauf celui exposé au mistral (Nord-Ouest) qui est en abside (de forme arrondie) pour offrir moins de prise au vent. Au sommet de cette abside, on trouve généralement une forme de croix ou de corne qui servait autrefois à arrimer la cabane au sol les jours de grand vent.


A voir :

- Village des Saintes-Maries-de-la-Mer (église et crypte Notre Dame-de-la-Mer)
- Mas du Pin Fourcat
- Remontée du Petit Rhône en bateau (Le Tiki)
- Descente du Petit Rhône en canoë (Kayak Vert)

D'AUTRES CIRCUITS À DÉCOUVRIR


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer