>

stopTime

Noël en Provence



La légende raconte que l'un des trois rois mages, Balthazar, allant à Bethléem conduit par l'Etoile, fonda en passant la cité des Baux de Provence. L’emblème du village, l’étoile aux seize rayons des seigneurs des Baux, en témoigne encore. Les traditions de Noël en Pays d'Arles ont conservé une vigueur et une authenticité sans égal. La crèche et les santons de Provence, le gros souper, la messe de minuit, la cérémonie du Pastrage, les treize desserts sont encore pratiqués par de très nombreuses familles. Noël demeure pour tous une période de fêtes et de joie que les provençaux aiment faire partager et découvrir.


C’est le Salon Provence Prestige, à la fin du mois de novembre, qui marque le début des préparatifs de Noël. Ce salon de l’art de vivre en Provence regroupe à Arles 150 exposants dûment sélectionnés pour la qualité de leurs productions : santons, biscuits, fougasses, navettes, confitures, miel, charcuterie, fromage, café, thé, épices, chocolat, confiserie, olives, décoration, arts de la table, poterie, tissus provençaux... tout ce qui se fabrique de beau et de bon en Provence s’expose dans un cadre enchanteur et féérique. Le Noël des Enfants, se déroule à Tarascon le 3ème week-end de novembre : ateliers et animations, défilés, deux jours festifs consacrés à la préparation de Noel. Selon la tradition, les fêtes de Noël en Provence commencent réellement à la Sainte-Barbe, le 4 décembre. On met ce jour-là des grains de blé (ou des lentilles) à germer dans une soucoupe sur du coton imbibé d'eau. Ces pousses, prémices des moissons seront disposées sur la table de Noël en signe de renouveau. Découvrez la liste des manifestations de Noël en Pays d'Arles.

C’est le moment de réaliser la crèche avec les santons de Provence, petites figurines en argile, très colorées, représentant la scène de la nativité, les Rois Mages (ajoutés pour l'épiphanie), les bergers, ainsi que toute une série de petits personnages.

Certaines crèches exposées dans les églises du Pays d'Arles sont de véritables œuvres d’art. Certaines familles qui réalisent des crèches exceptionnelles ouvrent aussi les portes de leur maison pour les faire admirer au plus grand nombre comme la crèche du Mas de Grichaud à Châteaurenard, sans doute la plus importante (400 santons) et la plus originale des crèches privées de la région. Chaque année, depuis 1958, le Salon International des Santonniers d’Arles réunit les plus belles crèches de Provence et du monde. Installé dans les salles du cloître Saint-Trophime, le Salon présente des compositions classiques mais aussi des créations contemporaines rivalisant de créativité dans leurs formes et dans les matériaux qu’elles utilisent. Tout au long de l’année, La Petite Provence du Paradou présente son "village des santons", reconstitution minutieuse et inédite par son ampleur d’un village d'antan. Plusieurs santonniers ouvrent leurs ateliers pour proposer et vendre leur créations.



La veillée de Noël


Après un mois de préparatifs, la veillée de Noël vient enfin. Le « Gros Souper », repas maigre, sans viande, se compose de 7 plats, en souvenir des 7 douleurs de Marie, et de 13 desserts représentant la Cène avec les 12 apôtres et Jésus. Tous les desserts sont servis sur la table en même temps : les noisettes ou noix (symbole des Augustins), les figues sèches (symbole des Franciscains), les amandes (symbole des Carmes), les raisins secs (symbole des Dominicains), le nougat blanc (aux noisettes, pignons de pins et pistaches), le nougat noir (miel fondu cuit avec des amandes), les dattes, la pompe à l'huile ou la fougasse à Arles, les calissons d'Aix, le raisin blanc, le melon de Noël, la pâte de coing, les oranges (ou clémentines, ou mandarines). Aujourd'hui, de nombreux établissements, hôtels et restaurants, proposent des animations et des dégustations sur le thème des 13 desserts pendant toute la période de Noël.



La messe de minuit et la crèche vivante


Après le souper vient l’heure de la Messe de minuit et de la crèche vivante. Celle des Baux-de-Provence est considérée comme l’une des plus typiques. Vous devrez vous y rendre tôt pour trouver une place au sein de l’église de la Saint Vincent. Depuis plus de quatre siècles, la messe y est célébrée selon un rite immuable. Des Noëls provençaux sont interprétés au galoubet et au tambourin durant la veillée. Au cours de la messe, les habitants du village animent la crèche vivante et chantent durant la Cérémonie du Pastrage où le Maître Berger offre le dernier-né de son troupeau, à l’Enfant. Autres messes de minuit remarquables : Saint-Rémy-de-Provence, Tarascon, Saint-Michel-de-Frigolet, Barbentane, Fontvieille, Orgon ou encore Rognonas.

Si les fêtes de Noël sont fortement marquées par la tradition, la nouveauté n’en est pas totalement absente. Depuis 2004, Drôles de Noël à Arles invite les arts de la rue pour les fêtes de fin d'année et propose un voyage fantastique, féérique, poétique et parfois loufoque. Chaque année, une vingtaine de compagnies offrent plus de 100 représentations. Des spectacles gratuits d'une grande richesse artistique et poétique pour émerveiller l'enfant qui renaît en chacun de nous... à cette période !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer