>

stopTime


DE LA CAMARGUE AUX ALPILLES

DE LA CAMARGUE AUX ALPILLES
DE LA CAMARGUE AUX ALPILLES

Terre de dépaysement


terre-de-deacute;paysement||||
Gardians - photos Lionel Roux

Parcourir le Pays d’Arles, c’est s’émerveiller à chaque instant d’une mosaïque de paysages emblématiques : les plages infinies et les marais de Camargue, les crêtes de calcaire blanc et les champs d’oliviers des Alpilles, les coussouls de la Crau parsemés de galets, les collines et vallons de la Montagnette, les vastes plaines agricoles bordées de haies de cyprès…

Dans ce « triangle d’or de la biodiversité », la nature préservée offre un écrin exceptionnel à de nombreuses espèces animales et végétales, parmi lesquelles le flamand rose ou l’aigle de Bonelli. Terre de dépaysements, le Pays d’Arles vous fait aussi voyager dans le temps par l’incroyable richesse de son patrimoine, de la préhistoire au musée Urgonia, au plus contemporain avec la Tour Gehry à Arles.

Votre visite commence avec les vestiges romains d’Arles, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle pourra vous conduire dans les abbayes de Saint-Michel de Frigolet et de Montmajour, au Château de Tarascon ou des Baux-de-Provence, au pied des tours de Châteaurenard ou des moulins de Fontvieille. Votre route croisera l’inattendu, à Salin-de-Giraud, avec un village de corons en pleine Camargue, ou à Saint-Etienne du Grès où le street art a envahi le mur d’un silo…

L’agriculture, et les traditions qui en sont issues, ont tissé des liens profonds entre des géographies contrastées et des cultures mêlées. Le Pays d’Arles se vit à travers le port du costume, la course camarguaise et le parler provençal, et les fêtes, nombreuses, qui scandent une saison estivale s’étirant de Pâques à fin septembre. Ses terroirs généreux composent un panier complet de produits de grande qualité, fruits et légumes, riz, huile d’olive, viandes de taureau et d’agneau, coquillages, fromages de chèvre, vin et sel…

La Camargue, de terre et d’eau


terre-de-deacute;paysement
Chevaux de Camargue sur la plage

En Camargue, l’homme a façonné un territoire en maîtrisant les eaux du Rhône et de la Méditerranée pour y développer la culture du riz et des céréales, la récolte du sel et la viticulture. Au sein de cette vaste zone humide d'environ 100 000 hectares, l’élevage extensif des chevaux et taureaux Camargue contribue à la préservation des paysages, et des savoir-faire traditionnels des manadiers.

De plus en plus de manades ont à cœur de proposer un accueil au mas, et de faire partager les secrets d’un métier, qui est aussi un héritage et une passion. La biosphère de Camargue, classée zone Natura 2000, est un site d'importance européenne majeure qui abrite près de 400 espèces d'oiseaux. Des sites et itinéraires (parc ornithologique de Pont-de-Gau, les marais du Vigueirat, le domaine de la Palissade ou de la Capelière…) permettent d’aller à la rencontre de cette nature sauvage tout au long de l’année. Pour explorer l’immensité de la Camargue, il faut prendre son temps, en suivant les chemins de randonnée ou les sentiers à vélo, ou en profitant d’une balade équestre.

La Crau, dernière steppe d’Europe occidentale


la-camargue-de-terre-et-drsquo;eau
Moutons dans les plaines de la Crau - photo : Rhinoferos

A l'est, à quelques kilomètres d'Arles, la Crau plaine alluviale de 57 000 hectares, offre des contrastes saisissants, entre la Crau sèche, désert de galets déposés par la Durance dans son ancien delta et Crau humide, ou "petite Crau", prairie verte et fertile, irriguée par le canal de Craponne. Cet espace singulier retrace 6000 ans d’interactions entre la Nature, l’Homme et le Mouton, avec de nombreuses bergeries, dont certains vestiges datent de l’époque gallo-romaine.

La Montagnette


la-crau-derniegrave;re-steppe-drsquo;europe-occidentale
Saint-michel de Frigolet dans la Montagnette - photo Lionel Roux

Le Massif calcaire de la Montagnette présente un relief tourmenté de falaises abruptes, une végétation de garrigues et pinèdes, champs d’oliviers et amandiers, surplombant des vallons et des plaines cultivées. “La Montagnette suit le fleuve depuis sa sortie d'Avignon et l'abandonne là, au bord du delta, sans cesser de le suivre amoureusement du haut de ses pitons où méditent de grands cyprès et où les pins chantent l'antienne...”Marie Mauron Ponctuée d’oratoires et de chapelles, la Montagnette est l’écrin de l’Abbaye Saint-Michel de Frigolet, qui accueille une communauté de moines de l’Ordre des Prémontrés dont plusieurs bâtiments sont classés. Alphonse Daudet y situe l’histoire de l’Elixir du Père Gaucher.

Les Alpilles


la-montagnette
Vue du relief de la chaîne des Alpilles - photo Rhinoferos

Les Alpilles présentent au visiteur des paysages et des décors typiquement provençaux : garrigue, champs d’oliviers et amandiers, domaines viticoles, vieilles pierres et chapelles romanes … Dernier relief avant le grand delta du Rhône, les crêtes rocheuses des Alpilles offrent une formidable perspective sur l'ensemble du Pays d'Arles. Les paysages se caractérisent par une imbrication d’espaces cultivés et de forêts (30 000 ha d’espaces naturels) offrant une diversité d’habitats à une faune et la flore parfois rares et menacées. 

Les Alpilles sont l’un des 5 sites les plus importants de la Région Sud pour la conservation des oiseaux. Les sites mondialement réputés comme les Baux-de-Provence et Saint-Rémy de Provence ne sont pas les seuls joyaux des Alpilles qui s’offrent au visiteur. Glanum, l’oppidum des Caisses de Jean-Jean, la meunerie romaine de Barbegal, les hypogées et les aqueducs de Fontvieille constituent ainsi des sites archéologiques majeurs. 

A la porte des Alpilles, le Château de Tarascon, forteresse médiévale de 45 m, inscrit dans le paysage sa monumentalité. L’agriculture des Alpilles est diversifiée et abonde en produits emblématiques de la Provence : fromages de chèvre, miel, produits de l’oléiculture de l’AOP Vallée des Baux, huile d’olive au fruité vert ou noir, tapenade, olives cassées au fenouil... Les mas, lavoirs, moulins, oratoires témoignent d’un mode de vie et de savoir-faire issus d’une profonde tradition rurale. 

Des savoir-faire d’excellence qui contribuent à l’image d’élégance des Alpilles abondent également dans l’artisanat d’art, que ce soit au sein d’ateliers nichés dans le secret d’un mas ou dans des boutiques de créateurs au coeur des villages. Deux pépites subliment les tissus provençaux : Les Olivades à Saint-Etienne du Grès, une des dernières entreprises à imprimer des tissus en France, et Souleiado à Tarascon, à la fois boutique et musée. On peut également citer la ciergeries des Prémontrés, labellisée entreprise du patrimoine vivant.

Découvrir le Pays d’Arles


les-alpilles
A bicyclette - photo Lionel Roux
Pour découvrir toutes les richesses du Pays d’Arles, nous vous invitons à explorer le site de la Destination Provence Pays d’Arles, mais aussi les sites des offices de tourisme du territoire et des Parcs naturels régionaux !

Arles et la Camargue :

Arles : voir le site
Le Parc naturel régional de Camargue : voir le site

Les Alpilles : 

Les Alpilles : voir le site
Le Parc naturel régional des Alpilles : voir le site
Maussane-les-Alpilles : voir le site
Les Baux-de-Provence : voir le site

Terre de Provence : 

Terre de Provence : voir le site

A lire aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer