>

stopTime

LUMA : James Barnor: Stories. Le portfolio 1947-1987


luma-:-james-barnor:-stories.-le-portfolio-1947-1987

Parc des Ateliers 35 avenue Victor Hugo 13200 Arles
Du 26/09/2022 au 31/03/2023 de 10h à 18h. Fermé le mardi.

En 1947, alors que se font entendre les premières manifestations pour l’indépendance du Ghana, le jeune James Barnor entame sa formation dans un studio photographique d’Accra. Sa carrière est lancée. En 1987, elle connaîtra un dernier tournant, après la fin de ses activités comme photographe officiel du gouvernement. Durant ces quatre décennies, poussé par sa curiosité sans limite pour le médium mais aussi par des conditions économiques parfois difficiles qui l’obligent à se réinventer, James Barnor ne cesse de se mouvoir sur la palette des métiers photographiques. Il dessine une trajectoire circulaire entre les deux pôles d’un monde qu’il s’est fabriqué : Accra, sa ville de naissance, et Londres, sa ville d’adoption.

À l’occasion de sa première rétrospective en France, James Barnor a réuni avec LUMA un portfolio inédit composé de ses images favorites. Elles ont été sélectionnées en revisitant ses archives pléthoriques, parmi 30 000 négatifs et plusieurs centaines de tirages et de documents d’époque. Le dispositif de l’exposition permet une mise en regard des images et des archives pour mieux éclairer leur contexte de production. Il laisse également une large place à la parole du photographe, aujourd’hui âgé de quatre-vingt-treize ans et véritable mémoire vivante qui anime les archives des myriades d’histoires que renferment ses images.

Suivant une trame chronologique, on voyage ainsi, au gré des traversées de James Barnor, du Ghana des années 1950 au Royaume-Uni des années 1960, puis de nouveau au Ghana à partir des années 1970. Si sa production s’ajoute à celles d’autres photographes ouest-africains de la même génération, désormais bien connus, ses va-et-vient l’inscrivent dans une histoire transcontinentale de la photographie encore peu mise en lumière.

Les images de Barnor donnent vie à l’utopie d’un monde commun, par-delà les nationalismes de la deuxième moitié du XXe siècle. Longtemps marginalisées, elles inspirent aujourd’hui une nouvelle génération d'artistes qui luttent pour la représentation de la blackness à travers le monde.

L’exposition James Barnor, Stories. Le portfolio 1947-1987 est présentée dans le cadre des Rencontres d’Arles et s’inscrit dans le Programme Archives Vivantes de LUMA.
6191912

Tarifs

Gratuit.

Téléphone
04 65 88 10 00
Source : Provence Tourisme / Office de Tourisme d'Arles
Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ceux que vous souhaitez activer Tout accepterContinuer sans accepterParamétrer mes choix Politique de confidentialité