>

stopTime

Alegria, Jacques Léonard


alegria-jacques-leonard

4 Rue Plan de la cour 13200 Arles
Du 26 juin au 6 septembre

Jacques Léonard, disparu en 1994, le cinéaste et photographe rencontre Rosario Amaya à Barcelone en 1952. Témoin privilégié de cette communauté gitane des années 50, c'est un document historique présenté pour la première fois en France.
5543342

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer