Le Triangle d'Or de la biodiversité

Tourisme ornithologique en Camargue

Tourisme ornithologique en Camargue
Découvrez de nombreuses espèces d'oiseaux dans les Parcs de Camargue et des Alpilles.

Attention espaces protégés ! Bienvenue en Provence Pays d'Arles, territoire 100% Tourisme Naturel. En raison de la richesse de ses milieux le Pays d'Arles à cette particularité d'accueillir à quelques kilomètres d'écart les Parcs naturels régionaux des Alpilles et de la Camargue et la réserve naturelle de la Crau, dernière steppe d'Europe occidentale.

La jonction de ces trois géoterroirs fascine. Appelée « le triangle d'or de la biodiversité », elle est représentative de la faune et de la flore méditerranéenne. Le voyageur amateur de tourisme vert se retrouvera immergé au cœur d'une expérience unique. Il pourra faire et refaire des circuits nature comme « 100% Camargue », « Le Pays d'Arles : vues du ciel » ou « Visites naturalistes entre Alpilles et Camargue ». En Famille, « Jardins extraordinaires à Graveson » rassemble des sentiers d'interprétation et aromatique, un jardin aquatique, une bambouseraie, une maison de la nature et des circuits enfants pour jouer au petit explorateur.

  • La Camargue


La biosphère de Camargue, classée zone Natura 2000, est un site d'importance européenne majeure. Elle abrite pas moins de 350 espèces d'oiseaux, soit 60% des espèces observées en France. 140 000 oiseaux et de nombre de migrateurs y résident chaque hiver, dont le plus fascinant de tous, le célèbre flamand rose. Avec ses 10 à 15 000 couples, la colonie présente dans le Delta est exceptionnelle. Les espèces et les zones humides protégées de Camargue sont observables toute l'année au départ de sites et d'itinéraires gérés par des professionnels dont le parc ornithologique de Pont-de-Gau, les marais du Vigueirat et son parcours ludo-pédagogique sur pilotis, le domaine de la palissade, le musée de la Camargue ou domaine de la Capelière.

  • La Crau


A l'est, à quelques kilomètres d'Arles, l'univers insolite de la réserve naturelle de la Crau, dernière steppe d'Europe occidentale, invite le voyageur à arrêter le temps et prendre celui de découvrir ses bergeries antiques, sa fête de la transhumance et son écomusée. L'été, l'escapade pourra se terminer au domaine de l'étang des Aulnes pour profiter de l'excellente programmation estivale et de ses concerts.

  • Les Alpilles


Au nord-est du Delta et de la ville d'Arles, le Rhône est surplombé par le massif des Alpilles protégé et valorisé par le Parc naturel régional du même nom. Changement d'univers, couleurs provençales. Le temps d'une flânerie entre les oliviers ou de visites naturalistes, les villages des Alpilles protègent jalousement un patrimoine bâti d'exception clairsemé au milieux de vallons et de crêtes. On y retrouve une grande diversité de milieux dont l'arboriculture méditerranéenne classique faite d'oliviers, figuiers, amandiers ainsi que les rapaces typiques de Provence et 250 espèces d'oiseaux.

Depuis Fontvieille, des Baux-de-Provence, de Maussane-les-Alpilles, de Mouriès ou de Saint Rémy-de-Provence, le regard se perd au sud sur les grandes étendues de la Crau et de la Camargue, où la ligne d’horizon se confond avec la Méditerranée. Par temps dégagé le voyageur découvrira les trois géoterroirs de Provence Pays d'Arles depuis les nombreux points de vues des Alpilles qui culminent à 500 m altitude au signal des Opies.

Attention, l'accès aux massifs est règlementé en été, il est nécessaire de se renseigner auprès des Offices de Tourisme ou du dispositif envie de balade en appelant le 0811 20 13 13. Destination responsable, le territoire du Parc naturel régional propose un ensemble d'activités de pleine nature et de nombreux sentiers et GRs balisés favorisant les modes de transport doux : à pied, à cheval ou à vélo.

Les Carrières de Lumière au dessus des Baux-de-Provence, les meuneries antiques de Fontvieille, le moulin de Daudet, le site archéologique des Caisses de JeanJean à Mouriès, les Tours de Castillon au sud de Maussane-les-Alpilles, la Chapelle Saint-Sixte à Eygalières ou encore le Vallon des Glauges à Eyguières forment autant de sites patrimoniaux avec des points de vus remarquables sur la mosaïque de paysages des Alpilles.

  • La Provence : entre Rhône et Durance


Entre Rhône et Durance, un territoire agricole verdoyant parsemé de bocage et de canaux, le Val-de-Provence, propose sept itinéraires de randonnée pédestre et des parcours de randonnée à vélo pour découvrir les merveilles de la faune et flore de Provence. Prenez par exemple le temps de suivre le parcours poétique dans le jardin du Musée Mistral à Maillane, ou de flânez à Graveson au musée des arômes puis dans les jardins aux fleurs de l'eau et les 4 saisons.

A l'ouest du Val de Provence on retrouve le massif de la Montagnette, ses paysages et ses senteurs typiquement Méditerranéennes. La petite soeur des Alpilles vous offre maintes possibilités d'excursions - randonnées pédestres, vélo. Accès restreint de Juillet à mi-Septembre. Contacter le dispositif envie de balade.

Quelques espèces observables en Provence Pays d'Arles : hérons, le laro limicole, Goéland railleur, Mouette mélanocéphale, Aigrette, Sterne naine, Echasse, Avocette élégante, Sarcelle, Canard colvert, Siffleur, souchet, milouin, Fou de Bassan, Eider à duvet, Harles, Plongeon, Aigle de Bonelli, Faucon, Busard, Grand duc, Outarde.