AccueilagendaDe Demy, Truffaut, Chagall... à Louis Jou, photos d'Hélène Jeanbrau

De Demy, Truffaut, Chagall... à Louis Jou, photos d'Hélène Jeanbrau

Du
Dimanche 05 avr 2020 au Jeudi 30 avr 2020
La Fondation Louis Jou rend hommage à Hélène Jeanbrau : à la mécène qui permit la sauvegarde de l'oeuvre du Maître typographe et à la photographe qui travailla avec les réalisateurs de la Nouvelle vague et côtoya Chagall, Picasso, Dali et Gala... L'exposition comprend près de 200 documents. Les photos d'Hélène Jeanbrau sont complétées par des images concernant la période baussenque de Louis Jou. Hélène Jeanbrau, née à Montpellier en 1921, passe son enfance en Indochine. Revenue en France, elle s'engage, lors du Débarquement, dans l'armée américaine qu'elle suit en Allemagne à l'ouverture des camps de prisonniers. Elle participe à la logistique pour aider les déportés à retrouver leur famille. A partir de 1946, toujours mobilisée, elle s'engage dans des missions humanitaires en Indochine. De retour dans son pays, Hélène Jeanbrau, installée à Prades, est présente aux premières éditions du Festival Pablo Casals créé en 1950. Elle y rencontre Louis Jou, ami du musicien et Gjon Mili photographe de Life. Ce-dernier l'invite à New-York où elle va perfectionner sa technique photographique. De retour en Europe, elle accompagne Mili dans ses reportages : chez Picasso à Mougins à Cadaquès chez Dali et Gala, qu'elle ira voir souvent par la suite. Par son beau-frère Jacques Doniol-Valcroze, créateur des Cahiers du Cinéma, elle rencontre et travaille avec différents cinéastes. Elle fait, entre autres, toutes les photos du film de Demy Les demoiselles de Rochefort. Elle réalise aussi des reportages dont celui sur la création du nouveau plafond de l'Opéra de Paris par Chagall. Sur l'invitation de Louis Jou, Hélène Jeanbrau vient aux Baux-de-Provence. Une véritable amitié se noue entre eux. Devant l'angoisse de Jou vieillissant de n'avoir pas de successeur, elle va acquérir l'ensemble de ses biens en lui en laissant la jouissance jusqu'à sa mort. Elle travaille à la création de la Fondation Louis Jou en la dotant de moyens importants qui permettront la poursuite de l'activité d'imprimerie jusqu'en 1997 et la transformation de la demeure de Jou, l'Hôtel de Brion, en Musée. Hélène Jeanbrau est décédée, il y a trois ans.