Le Paradou

Les tours médiévales de Castillon au village de Paradou

Les tours médiévales de Castillon au village de Paradou

… Paradis des Alpilles

A cœur de la Vallée des Baux, le village du Paradou est le cadre idéal pou une halte gourmande, et un séjour dans le Massif des Alpilles. Le Paradou, s'adosse à la chaîne des Alpilles, il tient son nom de l'appellation locale des moulins à eau qu'exploitaient des tisserands au fil de la rivière Arcoule.

Situé face à l'éperon rocheux des Baux, de l'autre côté d'une ancienne plaine marécageuse, le petit village du Paradou offre un point de vue très agréable sur la chaîne des Alpilles. Depuis le site archéologique des tours de Castillon, lieu d'implantation originel du village, vous pourrez admirer un charmant panorama : les grands domaines agricoles, les vastes étendues d'oliviers, les collines boisées et l'écosystème des anciens marais des Baux, avec en ligne d'horizon la réserve naturelle de la Crau. Le village est situé au cœur de la zone de production de la fameuse huile d'olive de la Vallée des Baux (AOP).

Ce terroir agricole a été immortalisé par le « poète-paysan » Charloun Rieu, Félibre ami de Mistral, célèbre habitant du Paradou. L'été, ce paysage sert de cadre au Festival des Alpilles, festival de chants de la terre dont certaines manifestations se tiennent dans le grand théâtre de verdure aménagé sur un promontoire rocheux.

Doté d'un patrimoine vernaculaire d’intérêt, le village et sa place centrale invitent au farniente provençal. Tous les commerces de proximité sont présents ainsi qu'un centre équestre, un parcours sportif, deux golfs à proximité et plusieurs chemins permettant la pratique de la randonnée. Enfin d’excellents restaurants dont certains font partie du patrimoine gourmand de la Vallée des Baux accueillent les voyageur de Provence.

Les circuits du territoire

Provence Pays d'Arles Terre AOP

En voiture
- 70.27 km - 00h56m
Une nature généreuse et un climat favorable ont doté PROVENCE PAYS D’ARLES d’un terroir d’exception avec 6 produits labélisés : le Taureau de Camargue AOP, le Riz de Camargue, le Vin de la Vallée des Baux de Provence AOP, l’Huile d’Olive de la Vallée des Baux AOP, l’Olive Verte Cassées AOP ou encore l’Olive Noire AOP. Vous ne pouvez passer ici, sans les avoir tous dégustés !
  • (13)
  • 0 Commentaires

Ma sélection de recherche

Activités de pleine nature (89)

Pages

Art and culture (68)

Pages

Pratique (59)

Pages

Producteurs, artisans, terroir (73)

Pages

Restauration et cafés (91)

Pages

Sports et loisirs (9)

Patrimoine (58)

  • Collégiale Saint Martin et son orgue - Patrimoine

    Édifices religieux - Collégiale
    • (10)
    • (0)

    Situés sur la place de la République, les divers bâtiments de l'église aux dimensions particulièrement imposantes forment un ensemble assez disparate qui peut étonner: façade néo-grecque, dôme trapu, clocher élancé, élements gothiques.

    Ajouter à mon circuit
  • Château de Tarascon - Centre d'art René d'Anjou - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Château-fort
    • (36)
    • (1)

    Appelé "du roi René", ce château, dont la masse imposante est fort bien conservée se dresse sur les bords du Rhône, nous montre comment, au XVème siècle, les architectes savaient concilier les moyens de défense d'une forteresse et les agréments d'un logis seigneurial. L'aspect que nous lui voyons aujourd'hui lui fut donné par le roi René qui, en 1449, y tint une cour brillante.

    Ajouter à mon circuit
  • La maison des chevaliers à Barbentane

    Maison des Chevaliers - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Hôtel particulier
    • (4)
    • (0)

    Maison seigneuriale de Guillaume de Barbentane, sans doute l'un des tout premiers seigneurs du lieu vivant en 1133. Suite à des alliances, vécurent ici sans discontinuer jusqu'à la fin du 17ème siècle les familles de Réal, de Cabassole et de Puget dont l'actuel Marquis de Barbentane est le descendant.Cette maison forte s'est agrémentée au 16ème siècle d'une élégante façade avec galerie et arcades. Elle était en angle à l'ouest et au nord de la place. S'y trouvant sans doute à l'étroit et les temps se faisant plus paisibles,

    Ajouter à mon circuit
  • Église romane de Graveson

    Eglise Notre Dame de Septembre - Patrimoine

    Édifices religieux - Eglise
    • (11)
    • (0)

    L’église Notre-Dame-de-Septembre a été reconstruite en 1848 dans sa majeure partie, à partir d’une église datant du XI° siècle (1198). En effet son histoire est particulière : seul le chœur, inscrit sur la liste des monuments historiques, est d’origine romane. . N’hésitez pas à lever la tête pour admirer la coupole romane. Et à regarder les toiles du XVII et XVIII° siècle.

    Ajouter à mon circuit
  • La tour Anglica à Barbentane

    Tour Anglica - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Tour - beffroi - campanile
    • (15)
    • (0)

    Bâtie sur le flanc nord de la montagnette, la ville est dominée par la tour Anglica. Construite en 1365 par le Cardinal Grimoard, frère du pape Urbain V, la tour mesure 28m de haut et 10m de large. Elle reste le grand témoin de l'époque médiévale, elle a été restaurée au XVIIIème siècle. La tour Angelica, coiffée d'une tourelle, a été chantée par Mistral dans les Iscles d'Or. A sa gauche, la porte du Séquier (XIVème) fermait le village.La tour est classée monument historique depuis 1925. Site fermé au public.

    Ajouter à mon circuit
  • Eglise Saint Louis

    Eglise Saint Louis - Patrimoine

    Édifices religieux - Eglise
    • (9)
    • (0)

    L'ancienne Chapelle Sain-Louis, appelée église, située près du Rhône fut démolie en 1874 lors du prolongement des quais du Rhône. Un bâtiment appartenant à la compagnie de Saint-Louis-du-Rhône servait d'église avant la construction de l'édifice actuel. L'église est édifiée sans clocher en 1907. Le clocher est construit en 1996 par l'Architecte Daniel Collonge. Les décors peints figurant sur le clocher, datés de 1997 sont signés par Jacqueline Chaudet.

    Ajouter à mon circuit
  • Les thermes de Constantin aujourd'hui aux rives du Rhône

    Les thermes de Constantin - Patrimoine

    Amphithéâtre, aqueduc, arènes... - Thermes historiques
    • (1)
    • (0)

    A Arles, 3 établissements thermaux sont connus. Les mieux conservés sont les thermes de Constantin, parfois appelés "Palais de la Trouille" en raison d'une ancienne tradition voyant dans ces vestiges les restes du palais qu'aurait fait construire l'empereur Constantin.

    Ajouter à mon circuit
  • Moulin de Bretoule - Patrimoine

    Petit patrimoine - Moulin
    • (6)
    • (0)

    Il y avait sur la Montagnette six moulins à vent pour moudre la blé aligné sur "La Coste", lieu bien venté et autrefois dépourvu de tout arbre. Ils furent construits entre 1680 et 1774. Le seul subsistant, daté de 1774, est celui de Bretoule construit par un meunier nommé Louis Berlandier. Bien que ne tournant plus depuis 1845 environ, il resta propriété de la famille. En 1898, l'original Claude Berlandier, arrière-petit-fils du bâtisseur, y fut trouvé pendu. Il avait souvent déclaré qu'ils se supprimerait quand il n'aurait plus que deux sous en poche.

    Ajouter à mon circuit
  • Parc des Ateliers SNCF

    Parc des Ateliers SNCF - Patrimoine

    Autre patrimoine - Patrimoine divers
    • (0)
    • (0)

    Les Ateliers SNCF d’Arles occupent une place importante dans l’histoire du chemin de fer français. Site ancien, remontant aux premières années du développement du rail en France site important, illustrant les installations d’une des plus emblématiques compagnies ferroviaires, celle du Paris Lyon-Méditerranée, il offre un témoignage passionnant de la constitution de cette compagnie puisque chaque fusion des compagnies précédentes a laissé sa trace dans l’aménagement des onze hectares qui lui ont été consacrés.

    Ajouter à mon circuit
  • Chapelle Saint Gabriel - Patrimoine

    Petit patrimoine - Chapelle
    • (19)
    • (0)

    Sur le site antique d'Ernaginum, placé au carrefour des voies aggripienne et domitienne, devenu par la suite place forte médiévale, la chapelle Saint-Gabriel du XII° siècle et l'ancien château du XIII° siècle témoignent encore aujourd'hui du passé prestigieux des lieux. Située au coeur d'une nature luxuriante où oliviers et cyprès occupent une majeure partie du paysage, la chapelle Saint-Gabriel se laisse découvrir.

    Ajouter à mon circuit

Pages