Taureaux et courses camarguaises

Les biòu occupent les cœurs et les têtes. Le taureau de Camargue et les traditions qui l’entourent fondent la véritable spécificité de PROVENCE PAYS D’ARLES. Les courses camarguaises réunissent chaque week-end plus de 17 000 passionnés dans les arènes de la région. Toutes les fêtes s’accompagnent des traditionnelles abrivado et bandido où les jeunes gens courageux osent défier les taureaux sauvages, lorsqu’ils traversent villes et villages, escortés par les gardians à cheval. Ici vous connaitrez la « fé di biou », la passion des taureaux !

Sauvage et indomptable, le taureau camargue règne sur PROVENCE PAYS D’ARLES. Présent dans toutes les fêtes, il fédère dans une même passion les jeunes et les anciens. Ne vous fiez pas à son apparente indolence de ruminant lorsqu’il pâture dans les champs. Il révèle sa fougue dès qu’il est isolé de ses congénères. Véloce, hargneux, athlétique, ses qualités ont permis aux hommes de Camargue d’inventer et de pratiquer la course camarguaise.

De Pâques à Toussaint, vous pourrez vibrer aux exploits des raseteurs et des taureaux dans les arènes du pays. Ce jeu dangereux, devenu au fil du temps un véritable sport professionnel, obéit à des règles. Il s’agit d’attraper à l’aide d’un crochet les attributs attachés aux cornes du taureau, et notamment une cocarde rouge placée au centre du frontal. L’art du raset combine vitesse, trajectoire, connaissance des taureaux et sens de l’anticipation. Il permet au raseteur de s’approcher au plus près des cornes du taureau et de poursuivre sa course en l’esquivant. L’exercice est périlleux car les bons taureaux cocardiers poursuivent  les raseteurs jusqu’aux barricades, voire au-dessus.

La course camarguaise a ses championnats : le Trophées des As pour l’élite des raseteurs et le Trophée de l’Avenir pour les plus jeunes. Elle a ses grands rendez-vous. Le 1er lundi de juillet, vous assisterez à la Cocarde d’Or, en conclusion des Fêtes d’Arles. En octobre, vous participerez à la Finale du Trophée des As, qui se déroule en alternance à Nîmes et à Arles. Le deuxième dimanche de septembre, vous irez à Châteaurenard pour la Finale du Trophée des Maraîchers. Autres évènements incontournables, le Crochet d'Argent à Fontvieille en août et la Finale des Olives Vertes à Mouriès en octobre ou encore la Corne d’Or à Eyragues. Les taureaux sont élevés au sein des manades et soigneusement sélectionnés selon leur caractère et leurs qualités physiques.

Chaque manadier rêve de décrocher un jour le Biòu d’Or, titre du meilleur taureau de l’année, qui permet d’inscrire définitivement son nom au plamarès des grandes manades. Certains biòu aux carrières exemplaires, capables d’attirer des foules enthousiastes, sont même statufiés. Champions respectés, ils finissent paisiblement leur vie au sein du troupeau, bénéficiant de tous les égards. Exploitations agricoles à l’origine, les manades se sont peu à peu ouvertes au public afin de faire découvrir au plus grand nombre leur travail et leurs traditions. Elles sont nombreuses aujourd’hui à proposer des journées camarguaises, des visites de manade à cheval, en calèche ou en remorque…une opportunité pour découvrir le travail des gardians.

Montés sur leurs chevaux camargue, les gardians assurent la conduite du troupeau et le tri des taureaux en vue de leur marquage (ferrade) ou de leur embarquement pour les arènes. Ils sont aussi les acteurs indispensables des lâchers de taureaux dans les rues. Ils conduisent les taureaux à l’occasion des abrivado, encierro et bandido, incontournables préludes aux festivités de Provence. La Confrérie des Gardians de Saint-Georges, créée en 1512 organise tous les 1er mai à Arles, la Fête des Gardians. Après avoir revêtus leur habit traditionnel codifié par le Marquis de Baroncelli et harnaché leurs chevaux à la mode camarguaise, les cavaliers se rendent en procession à l’Eglise de la Major pour y être bénis. L’après-midi, ils animent un grand spectacle, rivalisant d’adresse et de dextérité dans l’exécution des traditionnels jeux de gardians…avant de rejoindre les pâturages ou leurs taureaux les attendent. 

Découvrez l'agenda complet des fêtes traditionnelles provençales

 

  • Lieux
  • Carte
Producteurs, artisans, terroir (3)
1
Manade Allard

Manade Allard

Voir sur la carte

Un lieu authentique dans un site naturel aux abords du Grand Rhône.

ajouter à mon circuit
Mas les deux Verdiers, Le Sambuc,
13200
04 90 97 21 33
http://www.manade-allard.camargue.fr
1

Manade Cavallini

Voir sur la carte

Forte de ses traditions, la Manade Cavallini vous fera partager les couleurs de la Camargue.

ajouter à mon circuit
Route, D'Arles, Mas de Pioch,
13460
04 90 97 50 06
http://www.manadecavallini.com
Mas breguier, Chemin départemental 24b Route d'eygalières,
13660
04 90 73 05 23