Port-Saint-Louis-du-Rhône

La tour de Port-Saint-Louis-du-Rhône

La tour de Port-Saint-Louis-du-Rhône

Tour Saint Louis et péniche - Association APTIC
Port Saint Louis du Rhône, escale maritime connu des marins au long cours est située face à la majestueuse embouchure du Rhône. La commune est bornée par la mer Méditerranée et par le troisième plus grand fleuve français. C'est aussi une des portes d'entrée du delta du Rhône et du parc naturel régional de Camargue.

Cette situation géographique, entre fleuve et mer, lui procure un atout indéniable face aux autres villes du littoral. Port Saint Louis du Rhône est le berceau des activités, des traditions et des produits liés à la mer. Les voyageurs de Provence Pays d'Arles pourront pratiquer de nombreuses activités et sports nautiques, visiter une des dernières sardineries françaises : la société Ferrigno, découvrir les moules de l’Anse de Carteau, ou encore vous baigner sur l’une des 3 plages de la Ville, dont la plus célèbre est la plage Napoléon avec ses 10 kilomètres de sable fin.

Port Saint Louis du Rhône est aussi une des 3 villes du Parc Naturel Régional de Camargue. Elle offre à ses visiteurs les divers paysages et symboles camarguais : flamants roses, chevaux, marais salant, et plages. Née au début du siècle autour de l’activité portuaire, Port Saint Louis du Rhône a su, au fil des années, s’adapter aux réalités économiques et se dessiner un nouveau visage. La Tour Saint Louis, construite en 1737, inscrite sur la liste des Monuments Historiques en 1942, a servi de tour de garde, de lieu d’habitation et enfin de lieu public accueillant les bureaux de l’Office et la plus grande collection ornithologique de Camargue avec 168 oiseaux naturalisés, des expositions temporaires et un point de vue remarquable pour admirer l’exceptionnelle vue panoramique sur la Camargue et l’embouchure du Rhône.

A ne pas manquer :

- la Tour Saint Louis,
- Le centre nautique pour pratiquer la voile et le kytesurf,
- La plage de Napoléon,
- Le Bac de Barcarin,
- Les moules de l’Anse de Carteau,
- Le Parc naturel régional de Camargue,
- Les caches de geocaching pour (re)découvrir le territoire.

Les circuits du territoire

Sentiers de découverte et jardins botaniques du Pays d'Arles

En voiture
- -
Provence pays d'Arles propose une quinzaine de sentiers d'interprétation et de jardins botaniques formant autant de parcours de découverte de la faune et la flore de Provence, de Camargue, des Alpilles et de la Crau. En raison de la richesse de ses milieux le Pays d'Arles à cette particularité d'accueillir à quelques kilomètres d'écart les parcs naturels régionaux des Alpilles et de la Camargue et la réserve naturelle de la Crau, dernière steppe d'Europe occidentale.
  • (1)
  • 0 Commentaires

Ma sélection de recherche

Activités de pleine nature (126)

Pages

Art and culture (125)

Pages

Pratique (321)

Pages

Producteurs, artisans, terroir (246)

Pages

Restauration et cafés (308)

Pages

Sports et loisirs (27)

Pages

Patrimoine (279)

  • Chapelle de Lansac

    Chapelle de Lansac - Patrimoine

    Petit patrimoine - Chapelle
    • (2)
    • (0)

    Chapelle romane initialement placée sous le vocable de Saint Pierre, elle passe au XIIème siècle sous celui de Notre dame de l'Assomption, en même temps qu'elle est rattachée au châpitre d'Arles. Le site de Lansac, minuscule hameau au sud de Tarascon, est habité à partir de l'époque romaine, époque à laquelle les habitants fuient Ernaginum (aujourd'hui Saint Gabriel), lieu initial de leur installation, pillé par les Wisigoths. Description architecturale:

    Ajouter à mon circuit
  • Hôtel de Divonne

    Hôtel de Divonne - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Hôtel particulier
    • (0)
    • (0)

    L’hôtel, (anciennement hôtel du Roure), édifié à l’image des hôtels parisiens de l’époque, possède des façades où subsistent encore toute l’ornementation d’origine, particulièrement raffinée., ainsi que l’essentiel de son agencement intérieur. De la rue, on peut admirer son porche aux armes de la famille du Roure, les trois ailes qui entourent la cour, le décor de chaînages à refends du rez-de-chaussée et l’élégance des grandes fenêtres.

    Ajouter à mon circuit
  • Abbaye de Montmajour - Patrimoine

    Édifices religieux - Abbaye
    • (24)
    • (0)

    Bâtie en plein coeur du pays d’Arles, l’abbaye de Montmajour rassemble huit siècles d’histoire architecturale : un monastère primitif carolingien en partie troglodytique flanqué d’une nécropole rupestre, une abbatiale romane à deux niveaux, une chapelle de pélérinage médiévale, une tour fortifiée pendant la guerre de Cent Ans, enfin les ruines grandioses d’un monastère classique au dessin épuré...

    Ajouter à mon circuit
  • Hôtel de Manville

    Hôtel de Manville - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Hôtel particulier
    • (9)
    • (0)

    Actuel Hôtel de Ville. Le plus bel Hôtel Renaissance de la ville fut édifié en 1571 par une riche famille protestante, celle de Claude de Manville. La façade irrégulière suivant le tracé de la rue principale est ouverte largement par de grandes fenêtres à meneaux. La cour intérieure à portiques répète la même ordonnance des croisées Renaissance. Au premier étage, la cheminée monumentale présente un manteau à entrelacs (1571) surmontant une frise décorée de triglyphes reposant sur des colonnes doriques. L'édifice a été restauré par la Ville à la fin des années 1960.

    Ajouter à mon circuit
  • Les Cryptoportiques du Forum - Arles

    Les Cryptoportiques de l'ancien Forum - Patrimoine

    Autre patrimoine - Patrimoine divers
    • (0)
    • (0)

    La partie souterraine de l'ancien forum romain témoigne de la qualité de bâtisseurs des romains. Les cryptoportiques sont un ensemble de galeries en forme de U formées de piliers soutenant des voûtes qui formaient une gigantesque terrasse. Ils ont permis au Romains de construire le forum d'Arles sur un terrain plat, car la colline d'Arles est en pente.

    Ajouter à mon circuit
  • Monastère de la Visitation

    Monastère de la Visitation - Patrimoine

    Édifices religieux - Couvent
    • (5)
    • (0)

    Le monastère de la "Visitation Sainte Marie" fut fondé en 1641 et approuvé par Sainte Jeanne de Chantal ,fondatrice de l'ordre de la Visitation, à l'instance de la ville qui souhaitait avec passion avoir un monastère de cet ordre.

    Ajouter à mon circuit
  • Château d'Avignon

    Château d'Avignon - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Château
    • (4)
    • (0)

    Au coeur de la Camargue, le château tire son nom de celui d'un des propriétaires du domaine : François Joseph d'Avignon d'Arlatan, qui y bâti au XVIIIème siècle le 1er édifice. Mais l'heure de gloire est l'époque où le riche négociant marseillais Louis Noilly Prat l'achète et le transforme en pavillon de chasse. Mais l'intérêt de la conception tient surtout au rêve un peu fou qu'il a réalisé ici.

    Ajouter à mon circuit
  • Maison classique

    Maison classique - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Maison
    • (0)
    • (0)

    Maison classique du XIXème siècle, sur l'avenue Général de Gaulle avec une façade portant 2 grandes niches abritant chacune une statue représentant l'une Adam et l'autre Eve. Ce fut semble-t-il un ancien théâtre.

    Ajouter à mon circuit
  • Four banal

    Four banal - Patrimoine

    Autre patrimoine - Patrimoine divers
    • (0)
    • (0)

    Restauré en 2007 par la mairie et aménagé par l’association du Patrimoine cet espace est visible lors des visites guidées de groupes ou à l’occasion des visites qui ont lieu en été le jeudi matin. C’est autour de ce four banal que se cristallisèrent les revendications de liberté et ce dès 1788. Ce « droit de fournage » qui imposait à chacun de venir en ce lieu pour cuire son pain, avec une obligation de verser 20 % au seigneur, disparut avec la nuit du 4 août 1789 qui vit l’abolition des privilèges.

    Ajouter à mon circuit
  • Le domaine du Mas du juge à Maillane

    Le Mas du juge, l'âme de Frédéric Mistral - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Mas
    • (0)
    • (0)

    Né au Mas du Juge le 8 septembre 1830, Frédéric Mistral, poète emblématique de la Provence, vécut dans ce lieu une enfance bercée par la vie paysanne, imprégnée de ses valeurs, de ses traditions, de sa langue, ébloui par la beauté des paysages qui l’entouraient. C’est dans cet environnement que prendra naissance son œuvre majeure «Mirèio», et son engagement dans la défense des traditions et dans la restauration du Provençal, « langue naturelle et historique du pays ».

    Ajouter à mon circuit

Pages