La Camargue

Vol de flamants roses au dessus de l'étang de Vaccarès

Vol de flamants roses au dessus de l'étang de Vaccarès

Lionel Roux / Office de Tourisme d'Arles
La Camargue, vaste zone humide située dans le delta du Rhône, est une région exceptionnelle : richesse biologique, diversité de la faune et de la flore, variété des paysages, grandeur et histoire de la culture provençale…

Des plages de sable aux roselières, des rizières aux champs de blé, des marais salants à la Grande Bleue, le Parc naturel régional de Camargue offre aux visiteurs de multiples visages. Née de la lutte entre le Rhône et la mer Méditerranée, la Camargue est, du point de vue biologique, l’une des régions les plus riches de l’Europe occidentale.

Située dans l’axe de migration des oiseaux du nord de l’Europe vers l’Afrique, la Camargue constitue une halte migratoire majeure. Elle abrite aussi l’unique lieu de nidification en France de flamants roses, son emblème mondialement connu. Flamants roses mais aussi taureaux, chevaux, petits ducs, goélands railleurs, hirondelles de mer, hérons, castors, échasses… une multitude d’espèces d’animaux et d’oiseaux vit sur ce territoire exceptionnel.

Terre magique de contrastes, la Camargue est belle et changeante, elle vous dévoilera différemment ses mille et une facettes selon l’heure de la journée et la saison et vous réservera toujours des surprises. Que vous soyez passionné de nature ou amateur de savoir-faire camarguais, seul ou en famille, plusieurs sites vous offrent les clefs de découverte pour apprécier le Parc naturel régional de Camargue et respecter un territoire remarquable mais fragile.

Visites de musées ou d’espaces naturels, balades à pied ou à cheval entre mer et étangs, route touristique ou repos sur les plages… à vous de composer votre visite en gardant toujours à l’esprit que la préservation de la beauté de ce territoire vous appartient aussi.

Les circuits du territoire

Randonnée : Entre le bac du Sauvage et Cacharel

A pied
- 0 km - 00h00m
Vous aurez pour départ le village des Saintes-Maries-de-la-mer, situé à la pointe sud du territoire du Pays d’Arles. Véritable terre d’accueil, de traditions et haut lieu de pèlerinage, érigée entre ciel et mer, les légendes de son rivage embrassant le Rhône et la Méditerranée vous offre l’image d’une ville protectrice. Votre visite vous mène par la suite jusqu’au bac du Sauvage. Point de jonction entre le Petit-Rhône et la Camargue, aidant à la préservation des milieux naturels grâce à son effet de régulation, il n’est pas rare d’y voir traverser un groupe de chevaux désirant atteindre la rive opposée...
  • (2)
  • 0 Commentaires

Ma sélection de recherche

Activités de pleine nature (66)

Pages

Art and culture (55)

Pages

Pratique (162)

Pages

Producteurs, artisans, terroir (1)

  • Mas de la Vigne à Albaron

    Le Mas de la Vigne - Producteurs, artisans, terroir

    Producteurs - Jus de fruit et autres boissons
    • (0)
    • (0)

    Agriculteurs depuis des générations, Françoise et Jacques Rozière vous accueillent dans leur mas au bord du Petit Rhône qui jadis produisait du vin et qui désormais s'est tourné vers la riziculture en rotation avec le blé et la luzerne.Grace à l´apport d´eau douce, la riziculture, respectueuse de l´environnement, contribue au maintien de l´écosystème unique de la Camargue et façonne au gré des saisons le paysage camarguais et le delta. Les propriétaires passionnés par leur métier vous ouvriront leur exploitation et vous feront connaitre cette culture atypique qu´est le riz.

    Ajouter à mon circuit

Restauration et cafés (106)

Pages

Sports et loisirs (9)

Patrimoine (63)

  • Hôtel Quiqueran de Beaujeu

    Hôtel Quiqueran de Beaujeu - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Hôtel particulier
    • (0)
    • (0)

    L’hôtel Quiqueran de Beaujeu témoigne de l’histoire d’Arles à plus d’un titre. Il est l’héritier d’une période de prospérité de la ville, dont nobles et bourgeois enrichis ont marqué l’urbanisme de leurs somptueux hôtels particuliers. L’édifice témoigne de la majesté et du charme d’une architecture classique inspirée des hôtels parisiens. Son nom évoque une puissante et ancienne famille arlésienne, qui donna de nombreux notables et marqua profondément l’histoire de la ville.

    Ajouter à mon circuit
  • Les Alyscamps

    Les Alyscamps - Patrimoine

    Édifices religieux - Cimetière historique - nécropole - tombeau
    • (0)
    • (0)

    Dans l’Antiquité, les cimetières étaient toujours extérieurs à l’enceinte des cités et souvent implantés le long des grands axes routiers. Dès le début de l’Empire, tombes à incinération, sarcophages et mausolées s’égrenèrent aux abords de la Via Aurelia, constituant une vaste nécropole. Mais, c’est à l’époque paléochrétienne que le cimetière prit une importance majeure avec l’inhumation du martyr saint Genest et la sépulture des premiers évêques d’Arles, abrités dans une chapelle bientôt entourée par un grand nombre de tombes pressées sur plusieurs rangs.

    Ajouter à mon circuit
  • Eglise Saint Vincent

    Eglise Saint Vincent - Patrimoine

    Édifices religieux - Eglise
    • (0)
    • (0)

    L’église d’Albaron existait déjà au Moyen Âge et dépendait à l’époque du château du même nom. Érigée sous le vocable de Saint-Vincent elle devint paroisse en 1230. Ruinée par les guerres de religions, elle fut reconstruite en 1638. Ce fut au frais des fidèles, grâce à la volonté de l’archevêque J. Aubert de Barrault et aux libéralités de Don Antoine de Rampelle. Elle fut dévastée durant la Révolution. L’église actuelle fut construite en 1884.

    Ajouter à mon circuit
  • Fontaine Amédée Pichot

    Fontaine Amédée Pichot - Patrimoine

    Petit patrimoine - Fontaine
    • (0)
    • (0)

    Date : 1887 Epoque : XIXe siècle Type : Architecture commémorative Statut : Domaine public Commanditaire : Pierre-Amédée Pichot Maître d'oeuvre : Joseph Flandrin Le médaillon émaillé de Paul Balze

    Ajouter à mon circuit
  • L'Amphithéâtre d'Arles, vue aérienne

    L'amphithéâtre d'Arles - Patrimoine

    Amphithéâtre, aqueduc, arènes... - Amphithéâtre
    • (0)
    • (0)

    C'est sans doute un des monuments les plus répandus dans l'empire romain avec les théâtres. Une cinquantaine d'amphithéâtres ont été identifiés en Gaule, soit presque autant qu'en Italie.Toujours organisés à l'occasion de fêtes ou pour marquer un événement important de l'empire (victoire militaire par exemple), les jeux de l'amphitéâtre comportent des munera (combats de gladiateurs) , des chasses, ou encore des nomachies (batailles navales, mais qui n'ont pas eu lieu à Arles).

    Ajouter à mon circuit
  • Commanderie Ste Luce

    Commanderie Ste Luce - Patrimoine

    Édifices religieux - Commanderie
    • (0)
    • (0)

    La commanderie de Sainte-Luce présente un ensemble de bâtiments d’une grande qualité architecturale. Elle réunit les caractéristiques d’une vaste demeure provençale de la fin du Moyen Âge. L’histoire de l’édifice est très marquée par l’histoire religieuse. Tout d’abord il abrite les templiers, puis, après l’épisode dramatique de leur suppression, celle de l’ordre de Malte.

    Ajouter à mon circuit
  • Eglise St Julien

    Eglise St Julien - Patrimoine

    Édifices religieux - Eglise
    • (0)
    • (0)

    Egalement nommée autrefois Saint-Antoine Epoque : Période classique Type : Architecture religieuse Initialement édifiée au XIIe siècle, en période de renaissance médiévale, l’église Saint-Julien fut reconstruite au XVIIe siècle, lors d’une autre époque de restructuration religieuse que traversa l’Eglise.

    Ajouter à mon circuit
  • Eglise_Saint_Trophime

    Église et cloître Saint-Trophime - Patrimoine

    Édifices religieux - Eglise
    • (52)
    • (0)

    Le portail de la cathédrale fut ajouté à la façade occidentale vers 1180. Magnifiquement conservé, c'est un des plus beaux portails romans du sud de la France. Inspiré de l'antiquité, il a la forme d'un arc de triomphe.

    Ajouter à mon circuit
  • Hôtel de Luppé

    Hôtel de Luppé - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Hôtel particulier
    • (0)
    • (0)

    Face à la tour ouest de l’amphithéâtre, l’hôtel de Luppé dresse son étonnante façade aux allures de palais florentin. Ses propriétaires successifs évoquent le passé de plusieurs grandes familles arlésiennes et témoignent de leur contribution majeure à l’architecture domestique arlésienne. Bien que datant du XVIIe siècle, seule demeure visible de l’extérieur la façade érigée au début du XXe siècle par Gaston de Luppé, artiste et érudit, passionné d’Italie.

    Ajouter à mon circuit
  • Tourvieille et les tours de Camargue

    Tourvieille et les tours de Camargue - Patrimoine

    Châteaux, domaines, remparts - Tour - beffroi - campanile
    • (0)
    • (0)

    Les tours de Camargue, dont peu subsistent sur le terrain, demeurent cependant fort présentes dans la toponymie du delta et les sources écrites. Soumis aux multiples fluctuations des bras du Rhône, leur histoire témoigne également de leurs diverses fonctions. A vocation initialement défensive, les tours ont pu jouer également le rôle de phare pour la navigation, de support de communication visuelle (farots), ou de poste de surveillance commerciale.

    Ajouter à mon circuit

Pages